Archives de
Category: DES HOMMES ET DES FEMMES

GUILLAUME V de Juliers

GUILLAUME V de Juliers

Guillaume V de Juliers, mort en 1361, est le fils du comte Gérard IV de Juliers et d’Élisabeth de Brabant. Il porte successivement le titre de comte (1328-1336), margrave (1336-1356) puis duc de Juliers de 1356 jusqu’à sa mort. Il succède à son père en 1328. Par son mariage avec Jeanne d’Avesnes ou de Hainaut († en 1374), fille du comte Guillaume Ier de Hainaut et de Jeanne de Valois, il devient le beau-frère de l’empereur Louis IV de Bavière…

Lire la suite Lire la suite

RENAUD II duc de Gueldre

RENAUD II duc de Gueldre

Renaud II de Gueldre, dit le Noir, né vers 1295, mort à Arnhem le 12 octobre 1343, fut duc de Gueldre et comte de Zutphen de 1326 à 1343. Il était fils de Renaud Ier, duc de Gueldre et comte de Zutphen, et de Marguerite de Flandre. À partir de 1316, il exerça la régence du duché de Gueldre, fit emprisonner son père en 1318 et gouverna en tant que fils du duc de Gueldre, puis, à partir de la…

Lire la suite Lire la suite

JEAN III de Brabant et Limbourg

JEAN III de Brabant et Limbourg

Jean III est le fils de Jean II, duc de Brabant et de Limbourg, et de la princesse Marguerite d’Angleterre. Il naît en 1300, avant le mois de novembre. Devenu duc, il se brouille avec le roi de France qui voulait isoler commercialement la Flandre. Au début de la guerre de Cent Ans, il se range aux côtés de l’Angleterre et accompagne Édouard III dans ses expéditions. En représailles, Philippe VI de Valois fait saisir les biens des Brabançons en…

Lire la suite Lire la suite

JEAN I° D’ARMAGNAC

JEAN I° D’ARMAGNAC

Jean Ier d’Armagnac, né peu avant le 6 mai 1306, mort à Beaumont-de-Lomagne le 16 mai 1373, comte d’Armagnac, de Fezensac et de Rodez de 1319 à 1373, était fils de Bernard VI, comte d’Armagnac et de Fézensac et de Cécile, héritière du comté de Rodez.

EUDES IV de Bourgogne

EUDES IV de Bourgogne

Eudes IV de Bourgogne (1295- † 3 avril 1349, Sens) duc de Bourgogne de 1315 à 1349, comte de Bourgogne et d’Artois de 1330 à 1347, fils de Robert II, duc de Bourgogne, et d’Agnès de France. Il était donc, par sa mère, petit-fils de Saint Louis.

Robert III d’Artois

Robert III d’Artois

Robert III d’Artois (né en 1287 – mort en 1342 à Londres) était seigneur de Conches-en-Ouche, de Domfront, et de Mehun-sur-Yèvre ; en 1310, il reçut en outre en apanage le comté de Beaumont-le-Roger pour le dédommager de la perte du comté d’Artois auquel il prétendait. Avec la crise de succession de 1328, il est l’un des éléments déclencheurs de la guerre de Cent Ans, par son exil en Angleterre et sa détermination à entraîner le roi d’Angleterre dans un conflit…

Lire la suite Lire la suite

JEAN II Le Bon est fait prisonnier

JEAN II Le Bon est fait prisonnier

Jean II, dit « le Bon », né le 26 avril 1319 au château du Gué de Maulny du Mans et mort à Londres le 8 avril 1364, fils du roi Philippe VI et de son épouse Jeanne de Bourgogne, est roi de France de 1350 à 1364, le second souverain issu de la maison capétienne de Valois. Il est sacré roi de France le 26 septembre 1350. Le règne de Jean II le Bon est marqué par la défiance du pays…

Lire la suite Lire la suite

Robert LE COQ, évêque de Laon

Robert LE COQ, évêque de Laon

L’image en avant représente les États Généraux avec Robert le Coq contre les officiers du Roi. Robert Le Coq (v. 1310 à Montdidier – 1373) est évêque de Laon de 1351 à 1358. Fils d’un officier royal anobli, il fait des études de droit à l’Université d’Orléans, puis il entre au Parlement, devient membre du Grand Conseil de Jean le Bon qu’il accompagne à Avignon. Il se range aux côtés de Charles II de Navarre contre Pierre de la Forêt…

Lire la suite Lire la suite

Pierre de la FORET

Pierre de la FORET

Pierre de La Forêt, né en 1305 à La Suze près du Mans et mort le 7 juin 1361 à Avignon, fut évêque de Tournai, évêque de Paris, archevêque de Rouen de 1352 à 1356, puis cardinal avec le titre de cardinal-prêtre Douze Apôtres (1356-1361) Jean II de France le nomma chancelier de France le 13 juillet 1349 jusqu’à sa destitution sur demande des États généraux le 3 mars 1356, et rétablit le 28 mai 1359 jusqu’à sa mort le…

Lire la suite Lire la suite

Étienne MARCEL, le Danton Moyen-Age

Étienne MARCEL, le Danton Moyen-Age

C’est un bourgeois, le prévôt des marchands. Il a sa statue dans les jardins de l’Hôtel de ville de Paris : un cavalier levant son épée de sa main droite vers le haut avec un parchemin déroulé de l’ordonnance de 1357 que les États Généraux voulurent imposer à la royauté. Il est sans casque, ni armure. Il fut le vaincu de la révolution de 1357-1358 et mort assassiné par ses partisans qui le croyaient traître à la solde des anglais, le…

Lire la suite Lire la suite