Archives de
Mois : mars 2020

LA BATAILLE DE PONTVALLAIN 1370

LA BATAILLE DE PONTVALLAIN 1370

La bataille de Pontvallain ( 72 ) fut par ses résultats beaucoup plus importante que considérable en elle-même. Cinq à six milles hommes se firent face. Par contre, cette victoire prise à la légère par les anglais permis aux français d’abord de les expulser du Maine, de l’Anjou et du Poitou mais surtout d’entamer la fin de la suprématie anglaise sur la France. Les anglais débarqués de Calais assiègent Paris. Mais le roi ne bouge pas sur les conseils d’Olivier…

Lire la suite Lire la suite

JEAN I° DE BERRY

JEAN I° DE BERRY

  Il est apanagé  en juin 1357 puis 1er duc Pair de Berry en octobre 1360 par son père. Après la défaite désastreuse de Poitiers, où son père Jean II le Bon est fait prisonnier, il est donné en otage aux Anglais lorsque le roi revient en France (1360) et il reste prisonnier en Angleterre jusqu’en 1367. En 1369 il reçoit de son frère Charles V, les comtés d’Auvergne et de Boulogne, par spoliation de Jean II d’Auvergne, son futur-beau-père…

Lire la suite Lire la suite

CHARLES V ET L’EXERCICE DU POUVOIR 2° PARTIE

CHARLES V ET L’EXERCICE DU POUVOIR 2° PARTIE

Aussitôt la guerre déclarée, Hugues de Châtillon, seigneur de Dampierre et de Roullamcourt, grand Maître des Arbalétriers du roi, avec une armée entre dans Abbeville. La ville lui ouvre ses portes. St Valéry sur Somme, le Crotoi, Rue et d’autres places font de même. Tous les anglais sont chassés du comté du Ponthieu. Charles V récompense leur fidélité en leur octroyant plus de privilèges et annonce que le comté sera maintenant inaliénable du domaine de la couronne de France. En même…

Lire la suite Lire la suite

PHILIPPE II DE BOURGOGNE DIT PHILIPPE LE HARDI

PHILIPPE II DE BOURGOGNE DIT PHILIPPE LE HARDI

Philippe II de Bourgogne, dit « Philippe le Hardi », né le 17 janvier 1342 à Pontoise et mort le 27 avril 1404 à Hal (Pays-Bas bourguignons), est le quatrième et dernier fils du roi Jean II de France, dit « Jean le Bon », et de Bonne de Luxembourg. Il est désigné comme « fils de France, duc de Touraine, duc de Bourgogne, premier Pair de France, comte de Flandre et d’Artois et comte palatin de Bourgogne ». La bravoure dont il fait preuve lors…

Lire la suite Lire la suite

MARGUERITE III DE FLANDRE

MARGUERITE III DE FLANDRE

Marguerite de Male dite Marguerite de Dampierre, née le 13 avril 1350 et morte le 16 mars 1405, est une comtesse de Flandre, d’Artois et de Bourgogne. Elle est deux fois duchesse de Bourgogne, et héritière présumée de Flandre, Nevers, Rethel, Brabant, Limbourg, Artois et Bourgogne. Elle est l’ancêtre de la 2e lignée de ducs de Bourgogne, par son deuxième mariage. Née le 13 avril 1350, Marguerite est la fille et héritière de Louis de Male (1330–1384), comte de Flandre…

Lire la suite Lire la suite

1368, BERTRAND DU GUESCLIN EN PROVENCE

1368, BERTRAND DU GUESCLIN EN PROVENCE

  Bertrand est prisonnier du Prince Noir. Ce dernier ne rentre pas immédiatement à Bordeaux. Afin d’aider Pierre le Cruel, il continue vers le sud en direction de Séville. Bertrand est avec lui. Mais, le Prince Noir sera résigné à rentrer plus tôt que prévu. En effet, Pierre ne donne pas un centime d’argent après sa victoire à Najera, son armée est décimée par la dysenterie et la famine s’installe dangereusement car les territoires traversés sont dévastés par le premier…

Lire la suite Lire la suite

ARNAUD-AMANIEU D’ALBRET

ARNAUD-AMANIEU D’ALBRET

Arnaud-Amanieu d’Albret, mort en 1401, est sire d’Albret et comte de Dreux (ap. 1382) Il est le fils de Bernard Ezi V d’Albret. En 1351 il est envoyé par Édouard III d’Angleterre porter secours aux habitants de Saint-Jean-d’Angély assiégés par les troupes de l’armée royale française, il capture le maréchal Mello et 60 chevaliers. À ce moment, si l’on se réfère à sa date de naissance généralement admise, il n’avait pas encore treize ans. Il est donc probable qu’il soit…

Lire la suite Lire la suite