CHARLES II, COMTE D’ALENÇON

CHARLES II, COMTE D’ALENÇON

Charles II d’Alençon dit Charles II le Magnanime, né en 1297, mort le , est le deuxième fils de Charles, comte de Valois, et de Marguerite d’Anjou, et donc frère du roi de France Philippe VI de Valois. Il est comte de Chartres, du Perche et d’Alençon.

Il fait ses premières armes en Guyenne sous les ordres de son père et montre à son premier siège un grand courage qu’il poussa jusqu’à une aveugle témérité (1324).

À la mort de son père, le , il reçoit le comté de Chartres, les terres de Champrond, Châteauneuf-en-Thymerais et Senonches, ainsi que la forêt de Perche, conformément à un accord de partage fait par son père le . Puis son frère aîné Philippe lui remet en avril 1326 le comté d’Alençon.

Il prit part à la bataille de Cassel (1328) et à la prise de Saintes (1330). Philippe VI le nomme lieutenant général du royaume et l’envoie mater une rébellion à Saintes, suscitée par les Anglais. Il reprend ainsi plusieurs places fortes, dont Saintes.

Il intervint ensuite en 1339 à Cambrai et en 1340 à Tournai. Philippe VI lui donne l’Aigle qu’il a confisqué à Jean de Montfort.

Il prend part à la bataille de Crécy (), où il commande l’avant-garde et y est tué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *