JEAN III de Brabant et Limbourg

JEAN III de Brabant et Limbourg

Jean III est le fils de Jean II, duc de Brabant et de Limbourg, et de la princesse Marguerite d’Angleterre.

Il naît en 1300, avant le mois de novembre.

Devenu duc, il se brouille avec le roi de France qui voulait isoler commercialement la Flandre.

Au début de la guerre de Cent Ans, il se range aux côtés de l’Angleterre et accompagne Édouard III dans ses expéditions. En représailles, Philippe VI de Valois fait saisir les biens des Brabançons en France, et les bourgeois de Bruxelles se révoltent alors contre leur duc. Jean III intervient énergiquement et fait décapiter un meneur. À partir de 1340, il s’éloigne de l’alliance anglaise, préférant s’allier à la France et mariant ses filles à des alliés du royaume de France: le duc de Luxembourg, le comte de Flandre et le duc de Gueldre.

Jean III fut inhumé dans un mausolée au milieu du chœur de l’église de l’abbaye cistercienne de Villers-en-Brabant.

NB: Le duché de Brabant est un État féodal issu du démembrement de la Basse-Lotharingie en et intégré au Saint-Empire romain jusqu’à ce qu’il soit partagé, de fait en 1581 et en droit en 1648 : le nord devint une des entités des Provinces-Unies et le sud resta dans l’Empire jusqu’en où il fut divisé en deux départements français.

Selon les époques, il a pu couvrir l’actuelle province néerlandaise de Brabant-Septentrional, les provinces belges d’Anvers, du Brabant wallon et de Brabant flamand et les villes de Bergen-op-Zoom, Anvers, Louvain, Malines, Ninove, Grammont, Vilvoorde, Tirlemont, Grimbergen, Nivelles, Gembloux, Sombreffe, Jodoigne, Turnhout et Bruxelles — qui en devient la capitale au XVe siècle.

Le duché de Limbourg s’étendait au nord de la ville belge de Limbourg, entre la Meuse et Aix-la-Chapelle (Pays de Herve et Sud du Limbourg néerlandais actuel).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *