JEAN III de MONTFORT ou JEAN IV de BRETAGNE

JEAN III de MONTFORT ou JEAN IV de BRETAGNE

Image Jean III de Montfort et ses conseillers

 

Jean IV de Bretagne aussi connu sous le nom de Jean III de Montfort, est né le et mort le à Nantes.

Il est le premier enfant de Jean de Montfort et de Jeanne de Flandre. À la mort de son père en 1345, en pleine guerre de succession, il devient comte de Richmond et de Montfort ainsi que duc de Bretagne en compétition avec Charles de Blois jusqu’en 1364.

À la suite de la victoire finale du parti anglo-breton sur le parti blésiste en 1364 lors de la bataille d’Auray, il est reconnu par le traité de Guérande signé le comme seul duc de Bretagne

Exil en Angleterre

Allié à l’Angleterre, il y avait passé de nombreuses années en exil lors de la guerre de Succession de Bretagne. Il ne l’a gagné qu’avec l’assistance de troupes anglaises. Il avait épousé une sœur puis une belle-fille du Prince Noir. Il avait dû confier, ou confirmer à plusieurs capitaines et seigneurs anglais le contrôle de places fortes et de leurs environs (comme Brest).

En butte à la défiance de sa noblesse qui lui reprochait la présence de ces troupes et seigneurs anglais sSon entourage et son gouvernement se révoltèrent comme Olivier de Clisson, Bertrand du Guesclin et son cousin Olivier de Mauny.

La découverte fortuite du traité d’alliance secret conclu avec l’Angleterre, ainsi que l’annonce du débarquement à Saint-Malo de 4 000 mercenaires d’Outre-Manche donne le signal d’un soulèvement de la population que met à profit Charles V. Bertrand du Guesclin concentre ses troupes à Angers en mars 1373 et pénètre dans le duché où les villes et les châteaux n’offrent aucune résistance.

Jean IV abandonné de tous doit s’embarquer pour un nouvel exil en Angleterre fin avril 1373.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *