MARIE DE BLOIS-CHATILLON

MARIE DE BLOIS-CHATILLON

Marie de Blois (1345-), dite aussi Marie de Blois-Châtillon, fut l’épouse de Louis Ier d’Anjou, duc d’Anjou et de Touraine, comte du Maine et de Provence, roi de Naples et de Jérusalem et dame de Guise. Elle était la fille de Charles de Blois, duc de Bretagne et de Jeanne de Penthièvre.

Charles de Blois était très désireux de rapprocher par des liens de sang sa famille de la Cour de France. Il avait négocié précédemment le mariage célébré en mars 1352 de sa fille Marguerite de Blois avec Charles de la Cerda, connétable de France et ami fidèle de Jean le Bon, mais l’assassinat de Charles de la Cerda le 8 janvier 1354, avait affaibli son parti. Ce dernier en effet le soutenait, ainsi que le roi de France, dans sa candidature pour devenir duc de Bretagne, lors de la guerre de succession de Bretagne contre le parti de Jean de Montfort et contre les Anglais.

Le 31 janvier 1354, Charles de Blois, prisonnier en Angleterre à la suite d’une embuscade malheureuse, obtient un sauf-conduit qui lui permet de venir en France. Charles d’Espagne était son gendre, ayant épousé sa fille Marguerite, et les conséquences de l’assassinat le touchaient de près. Il trouva, en négociant le mariage de sa fille Marie avec le fils du roi, un nouveau moyen de rapprocher sa famille de la Cour de France

Le eut lieu le mariage de Marie. Elle épousa Louis d’Anjou, fils du roi Jean II et de Bonne de Luxembourg et lui apporta Guise en dot.

Ils eurent trois enfants :

  • Marie (1370-v1383) ;
  • Louis II (1377-1417), duc d’Anjou, comte de Provence et roi de Naples ;
  • Charles du Maine (1380-1404), prince de Tarente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *