EDMOND DE LANGLEY, 4° FILS D’ÉDOUARD III

EDMOND DE LANGLEY, 4° FILS D’ÉDOUARD III

Edmond de Langley (, Kings Langley, Hertfordshire – 1er août 1402, Kings Langley) fut comte de Cambridge à partir de 1362, duc d’York (1385), et chevalier de l’ordre de la Jarretière (1361).

Il était le quatrième fils du roi Édouard III et de Philippa de Hainaut. Il est le fondateur de la Maison d’York, une des branches rivales lors de la guerre des Deux-Roses.

En 1359, Edmond accompagne son père Édouard III lors d’une expédition militaire en France, qui échoue devant Reims.

En 1369, il accompagne Jean de Hastings lors d’une chevauchée avec 400 archers et 400 fantassins en Bretagne et à Angoulême. L’année suivante, il part mettre à sac Limoges avec son frère aîné Édouard de Woodstock. En 1375, il essaie de défendre sans succès Brest avec l’aide du comte de March.

En 1381, Edmond participe à une expédition militaire en Castille depuis le Portugal dans le cadre des guerres fernandines. Après plusieurs mois de combats indécis, Edmond rentre bredouille avec ses troupes en Angleterre.

Il épouse en premières noces, à Hertford, le 11 juillet 1372, Isabelle de Castille et de Léon, une des filles de Pierre le Cruel et de Marie de Padilla.

Ils eurent 3 enfants :

  • Édouard de Nordwich (v. 1373-1415), 2e duc d’York et comte de Rutland, tué à la bataille d’Azincourt ;
  • Constance d’York (v. 1375-1416), mariée en 1379 à Thomas le Despenser, 1er comte de Gloucester ;
  • Richard de Conisburgh (1385-1415), comte de Cambridge, arrêté pour haute trahison et décapité.

Il épouse en secondes noces, en 1395, Lady Jeanne Holland (fille de Thomas Holland, 2e comte de Kent, chevalier de l’ordre de la Jarretière – demi-frère du roi Richard II – et d’Alice FitzAlan). Ils n’ont pas d’enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *