JEAN D’ARTOIS, COMTE D’EU

JEAN D’ARTOIS, COMTE D’EU

Jean d’Artois, dit Sans-Terre (1321 – 1387), comte d’Eu (1351-1387), fils de Robert III d’Artois, seigneur de Conches et de Beaumont le Roger, et de Jeanne de Valois

À cause de la trahison de son père, il est privé des terres paternelles, et emprisonné à Château-Gaillard avec ses frères et sa mère par le roi Philippe VI.

Son fils et successeur, le roi Jean II le Bon le libère et lui donne en février 1351 le comté d’Eu qu’il vient de récupérer en faisant exécuter le connétable Raoul de Brienne.

De ce fait, les Artois passent dans le parti royal qui s’oppose au parti de Navarre.

Son gisant et celui de son épouse sont dans la crypte de la collégiale Notre Dame et Saint Laurent d’Eu.

Il épouse la veuve du comte Pierre Ier ( † 1345), comte de Dreux, Isabelle de Melun, fille de Jean Ier, vicomte de Melun, et d’Isabelle, dame d’Antoing, d’Épinoy, de Sottegem, châtelaine de Gand.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *