JEAN II DE MELUN, COMTE DE TANCARVILLE

JEAN II DE MELUN, COMTE DE TANCARVILLE

Jean II de Melun, vicomte de Melun, comte de Tancarville, (c.1325-1382), était un noble français influent sous les règnes de Jean II le Bon et de Charles V le Sage. Il est également connu pour avoir été maître des eaux et forêts de France, charge qui lui fut retirée par décision de justice pour cause d’abus de pouvoir.

Fils de Jean Ier de Melun (c.1290-1350) et de Jeanne de Tancarville (c.1290-1328), Jean de Melun-Tancarville épousa en 1334 Jeanne Crespin (vers 1295 † avant 1327), de laquelle il eut trois enfants:

Il prend part à la conquête de la Prusse par les Chevaliers Teutoniques et combat les Maures en Espagne.  Au début de la guerre de Cent Ans, il combat les Anglais dans l’Angoumois et la Normandie et est fait prisonnier à Caen lors de la chevauchée d’Édouard III en 1346. Après sa libération, contre une rançon d’environ 100 000 moutons d’or, il est nommé par le roi Philippe VI grand chambellan et grand maître de France.
Il porte aussi le titre de chambellan de Normandie, une fonction héréditaire devenue vide tout contenu mais enviée par ses rivaux de la Maison d’Harcourt.

Très influent sous Jean II le Bon, Melun-Tancarville négocie le mariage du fils cadet du roi, Philippe (plus tard duc de Bourgogne), avec l’héritière de Flandre, est capturé à la bataille de Poitiers (1356) et recouvre la liberté en 1358.

Il contient par sa présence à Paris le parti d’Étienne Marcel et de Charles le Mauvais et joue un grand rôle dans la conclusion de la paix de Brétigny (1360). En 1361, le dauphin l’envoie assurer la mainmise de la couronne de France sur le duché de Bourgogne après la mort de Philippe de Rouvre. L’année suivante il est envoyé dans le sud afin d’anéantir les grandes compagnies. Battu, il est fait prisonnier pour la troisième fois.

Il conserve son crédit sous Charles V et occupe les postes de gouverneur de Champagne, de Bourgogne et de Languedoc.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *