POURQUOI UNE RUBRIQUE « LES PRINCES MILITAIRES DE LA MAISON FRANCE ?

POURQUOI UNE RUBRIQUE « LES PRINCES MILITAIRES DE LA MAISON FRANCE ?

La guerre de Cent Ans a commencé en 1337 avec l’avènement de Philippe VI de Valois, capétien indirect, contesté par Édouard III, roi d’Angleterre et Charles II, roi de Navarre, tous deux, de sang royal des capétiens directs par Philippe IV, le Bel.

Mais, les Pairs de France en ont décidé autrement. Le roi sera un Français et pas une Française. En effet, la fille de Louis X, le Hutin, dernier capétien direct, Jeanne de Navarre n’aura aucun droit à la couronne de France en cause, un article détourné de la loi salique qui interdit au fille d’accéder au trône de France.

Les Anglais et les Navarrais s’allient. 3 ans plus tard, les Français déclarent la guerre aux Anglais. Première défaite française, en 1340, la bataille navale de l’Écluse. La Guerre de Cent ans durera 116 ans.

Pendant toute cette guerre, on parlera surtout des rois de France.

Philippe VI de Valois et son écrasante défaite de Crécy en 1346.

Son fils, Jean II le bon, n’a fait guère mieux. Il a même fait pire. Battu à Poitiers en 1356, il sera prisonnier des Anglais. Cela coutera très cher à la France.

Seul, Charles V le bon, redonnera la gloire et l’honneur au peuple français avec la reconquête des territoires perdus par son père lors du désastreux traité de Brétigny de 1360. Il sera aidé par son bras armé, Bertrand du Guesclin, un fidèle parmi les fidèles.

Je ne parlerai pas de son Charles VI le fol qui a perdu tout ce que son père avait gagné.

Et enfin, Charles VII, qui serait un des fils ( probablement bâtard car sa mère, Isabeau de Bavière, eut de nombreuses relations adultères), le libérateur.

On oublie dans l’histoire de France que des princes de la maison France ont été de grands capitaines et certains de brillants généraux. Pas une bataille ou une expédition où le sang des capétiens n’a pas coulé. Qu’ils soient Bourbons, d’Orléans, Valois, Bourgogne, Anjou ou autres lignées, ils ont brillé par leur valeur combattive et chevaleresque.

Humblement, je vais faire revivre ces héros, ces princes militaires de la maison France « dont les rôles en second plan » ont œuvré pour la gloire de notre pays.

Si vous êtes intéressé , vous pourrez me suivre sur YouTube, Anchor, Twitter et sur ce même blog  » la guerre de cent ans et nous.com »

image en avant : Bataille de La Rochelle en 1372, Azincourt 1415, Patay 1429 et le siège d’Orléans 1428-1429

One thought on “POURQUOI UNE RUBRIQUE « LES PRINCES MILITAIRES DE LA MAISON FRANCE ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.