CHARLES VI ROI DE FRANCE

CHARLES VI ROI DE FRANCE

Charles VI, dit « le Bien-Aimé », « le Fou » ou « le Fol »  (né à Paris le et mort à Paris le ), est roi de France de 1380 à 1422. Fils du roi Charles V et de Jeanne de Bourbon, il est le quatrième roi de la branche dite de Valois de la dynastie capétienne

Il succède à son père et est sacré roi de France le , dans la cathédrale de Reims. Pendant la minorité du jeune roi, ses oncles Jean de Berry et Philippe II de Bourgogne assurent la régence du Royaume avec Jehan Pastoret en tant qu’avocat royal et président du Parlement de Paris. Le , dans la cathédrale Notre-Dame d’Amiens, Charles est marié à Isabeau de Bavière, âgée d’une quinzaine d’années, fille d’Étienne III, duc de Bavière-Ingolstadt, et de Thadea Visconti.

Le , au retour d’une expédition contre le duc de Gueldre, Charles VI convoque le Conseil du roi et remercie ses oncles pour les services qu’ils lui ont rendus : il a vingt ans et il prend le pouvoir. Il confie le gouvernement à d’anciens conseillers de son père, comme Bureau de la Rivière, qui seront appelés les marmousets.

Le , il est pris d’un premier accès de folie dans la forêt du Mans. Il attaque sa propre troupe et tue quatre personnes avant d’être maîtrisé. Sa lucidité revient après deux jours, mais ce n’est qu’un début, ces accès de folie intermittents assombrissent son règne.

Devant l’incapacité du roi à gouverner, ses oncles reprennent leur régence. Parmi eux le duc de Bourgogne Philippe le Hardi concentre les pouvoirs. Le duc Louis d’Orléans, frère du roi , revendique plus de place dans le Conseil et l’obtient peu à peu, surtout après la mort de l’influent duc Philippe de Bourgogne. Se voyant écarté du pouvoir, le fils de celui-ci, Jean sans Peur, fait assassiner le duc d’Orléans le . Cet assassinat est à l’origine de la guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons qui s’achèvera par la victoire des premiers puis l’annexion du duché de Bourgogne au domaine royal en 1477.

Les désordres permettent à la guerre de Cent Ans de reprendre. Henri V, roi d’Angleterre, profitant de ces troubles, arme contre la France : il remporte la bataille d’Azincourt en 1415 et s’empare de la Normandie. En 1419, le conflit entre Armagnacs et Bourguignons conduit à l’assassinat de Jean sans Peur. Les Bourguignons s’allient alors avec les Anglais. Cette alliance conduit au traité de Troyes (1420) lequel prévoit que Charles VI devra marier sa fille Catherine à Henri V d’Angleterre, que leur fils éventuel sera roi de France, et que le dauphin Charles, qui a fait assassiner Jean sans Peur, sera déchu de ses droits à la couronne. Charles VI conserve le titre de roi jusqu’à sa mort. L’emprise des Anglais sur le Royaume n’est cependant pas totale. Les Armagnacs n’acceptent pas le traité : le futur Charles VII garde des soutiens et gouverne en qualité de régent les territoires au sud de la Loire.

Charles VI est inhumé dans la basilique Saint-Denis, où il sera rejoint ultérieurement par Isabeau de Bavière.

Il est le père, entre autres, de Charles VII, d’Isabelle de Valois, et de Catherine de Valois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *