Contribution pour la publication de mon livre

Contribution pour la publication de mon livre

À Vous, toutes et tous, qui me suivez depuis quelques années,

Aujourd’hui, grande nouvelle ! j’ai la possibilité de publier mon premier roman historique. Mais pour ce faire, j’ai besoin de vous. Seriez-vous prêts à m’accompagner ? Je vous propose d’être acteur de la naissance de mon livre en m’aidant à faire de sa parution prochaine, avec les Éditions Maïa, un succès. Plus les préventes seront nombreuses, plus mon livre sera promu et diffusé. En retour, vous serez présents dans le livre en page de remerciement et vous le recevrez en avant-première. Son prix est fixé à 19,00 € TTC. Après la signature de mon contrat avec l’éditeur, vous recevrez un lien de ma part pour effectuer votre précommande. Le délai prévu de sa diffusion est d’environ 2 mois.

Passionné d’histoire de la première partie de la guerre de Cent Ans (1337-1380), mon personnage emblématique est Bertrand du Guesclin. J’ai puisé mes sources pour écrire ce roman historique  » le siège de Rennes par les Anglais 1356-1357  » parmi les auteurs de renom du moment comme Cuvelier, trouvère du XIVe siècle, et Froissart, l’un des plus importants chroniqueurs de l’époque médiévale. Je me suis instruit auprès des historiens célèbres comme Paul Hay du Chastelet ( 1666 ), Guyard de Berville ( 1767 ), Christophe-Paulin de la Poix de Fréminville ( 1841 ), Siméon Luce ( 1882 ) et bien d’autres.

Résumé du livre.

Octobre 1356, les troupes anglaises du duc de Lancastre, cousin germain d’Édouard III, roi d’Angleterre campent sous les remparts de Rennes. Il est décidé à assiéger la capitale ducale. Cette ville est le fief de Charles de Blois-Châtillon, marié à Jeanne de Penthièvre, héritière du trône, et de s’enorgueillir de cette conquête auprès du roi d’Angleterre.

Mais, il ne s’imagine pas que son objectif sera difficile à atteindre grâce au courage et à la bravoure des Rennais commandés par l’expérimenté capitaine, Bertrand de Saint-Pern et un valeureux et rude noble breton Bertrand du Guesclin jusqu’ici chef de bande dans la célèbre forêt de Paimpont, plus connue sous le nom de Brocéliande.

Malgré les plans judicieux élaborés par le duc de Lancastre pour entrer dans la ville, les Rennais résistent tant bien que mal aux assauts répétés des Anglais, au minage des remparts, à l’affamement de la ville et à la construction d’une tour de siège. Bertrand de Saint-Pern et Bertrand du Guesclin trouvent toujours la parade pour déjouer les plans du duc. Finalement, par décision du roi d’Angleterre, après la signature de la trêve de février 1357, celui-ci est contraint de se retirer en juillet 1357 après plusieurs mois d’atermoiements. Les Rennais sortent épuisés, diminués, mais fiers d’avoir résisté à l’envahisseur.

Quelques jours plus tard, Charles de Blois-Châtillon et son armée entrent dans la ville. Il félicite le courage des Rennais par des offrandes aux veuves et aux orphelins puis il adoube, chevalier, Bertrand du Guesclin.

Alors, souhaitez-vous lire le détail de ce siège de Rennes ? Je vous transmets un lien pour y répondre :

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScJeoxOoMVjEzcpY44YUg3UmY8cn7N42xajNXTR0cuRLJolRA/viewform?usp=pp_url

Je vous remercie par avance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.